Romans

 Auteur : Camille Nkoa Atenga (Cameroun)

 Prix : 6€  3000 FCFA  3600 FCFA (Afrique)

 Format : 14,5 x 21,5 cm

 Pages : 160 p

 Dépôt légal : 4e trimestre 2011

 Référence / ISBN : 978-9956-0-0330-3

 Réédition : 3e édition

Note de l'éditeur : Publié à Paris par GID en 1986 et repris à compte d’auteur par GIDEPPE en 1990, le roman de Camille Nkoa Atenga, soldat et écrivain, est fort bien connu du grand public d’autant plus qu’il fait partie aujourd’hui du paysage des manuels recommandés pour l’enseignement secondaire au Cameroun depuis 1992. Et jusqu’à présent, il continue de susciter des réflexions tant dans la presse locale que dans les forums d’intellectuels.

         Le sujet, c’est vrai, est d’actualité. Il le demeurera longtemps encore sans doute. Et le débat qu’il a cristallisé – un débat aussi vieux que le monde – ne semble pas perdre son souffle de si tôt. Car il se déroule autour de l’éternelle question de savoir comment assurer au mieux l’indispensable perpétuation à la fois de l’homme, de la famille et de la tribu ?

         Camille Nkoa Atenga qui ne prend pas position dans cette confrontation entre modernisme et tradition, apporte néanmoins une explication à l’entêtement, dans l’environnement du Cameroun, des traditions – certaines traditions du moins – qui ont la peau dure. Celle, par exemple, qui fait du garçon le perpétuateur idéal de la famille et de la tribu. Voilà un thème parmi bien d’autres qui contribuent à l’actualité toujours brûlante du débat – voire des débats – que nourrit et nourrira longtemps encore L’ENFANT DE LA REVOLTE MUETTE.

Quatrième de couverture : Jean-Marie et Angie, un couple camerounais (Beti), vivent un drame, du fait que la femme, pourtant belle et féconde, ne parvient pas, après trois accouchements, à donner un héritier mâle à son mari. C’est la famille du mari qui, au nom de la tradition Beti, déplore ce « malheur ». Alors, on essaie, comme on peut et conformément aux pratiques tolérées par la tradition, de réparer cette catastrophe. La mère du mari a trouvé une solution expéditive : il faut une autre femme à son fils, pour enfanter l’héritier tant désiré, même si l’on n’épouse pas cette porteuse d’héritier. La mère de l’épouse a une solution qui n’est pas banale : elle suggère à sa fille pour sauver son mariage en difficulté, d’aller « chercher un garçon » dans les bras d’un étalon du coin qui sait s’y prendre en la matière… Les deux plans fonctionnent et marchent presque simultanément.

A propos de l'auteur : Camille Nkoa Atenga est né le 03 Août 1940 à Akok, petit village de l’Arrondissement d’Okola, à une trentaine de kilomètres de Yaoundé. Romancier et essayiste polémologiste, il est l’auteur d’une dizaine de livres dont Réflexion sur la Stratégie de la Défense en Afrique, le tout premier, paru en 1980 aux Editions CLE. Entré dans l’armée en 1961 par la porte de l’Ecole Militaire Inter Armes, il est aujourd’hui Général. Marié, père de sept enfants et grand-père de trois petits enfants (en 1999). Camille Nkoa Atenga est un férus de tennis et de jogging.

Partager:

 

                     NEWSLETTER

Joomla forms builder by JoomlaShine

 

EDITIONS CLE

Rue avenue Maréchal Foch

B.P.: 1501 Yaoundé - Cameroun

Tél. : (+237) 222 223 554

Fax.: (+237) 222 232 709

Email: editionscle@yahoo.fr