Dédicace publique Dieu et l’Homme face à face par le royaume de Dieu

Mercredi 09 Mars 2022 dès 14H à l'Université Protestante d'Afrique Centrale (UPAC)

Dieu et l’Homme, face à face par le royaume de Dieu. C’est la nouvelle sortie des Editions Clé, dont l’auteur est Benjamin NDONGO NDONGO, officier supérieur de gendarmerie à la retraite et étudiant doctorant à l’Université protestante d’Afrique Centrale. L’’auteur tire son inspiration non seulement de son témoignage de conversion, mais aussi des préoccupations qu’il a rencontrées à ses débuts, durant son parcours en temps qu’enfant de Dieu. Cette difficulté le poussa à faire des recherches théologiques sur le sujet. Il a par la suite pensé que partager les résultats de ses trouvailles à travers un ouvrage serait sa contribution pour aider tous ceux-là, qui, comme lui se posent la même question aujourd’hui. Dans cet ouvrage de 82 pages Structuré en sept chapitres, l’auteur développe plusieurs déclinaisons du Royaume de Dieu. Premièrement le Royaume de Dieu est décrit dans sa forme originelle depuis le jardin d’Eden. En mangeant le fruit défendu, l’homme a péché et s’est éloigné de la présence de Dieu. Cependant, dieu va -t-il l’abandonner éternellement malgré qu’il l’ait maudit et condamné à mourir ? La suite nous conduit au chapitre 2, où le royaume de Dieu est perçu comme le royaume des sacrificateurs et une nation sainte pour Israël. Le peuple d’Israël ici s’est montré incapable de se soumettre à Dieu et à sa sainteté. Dieu dans sa colère les a sanctionnés. Il y a ainsi eu division de royaumes. Mais un autre royaume sera annoncé par les prophètes. Ce qui nous amène dans la troisième définition du royaume de Dieu. Le chapitre 3 quant à lui présente le royaume de Dieu annoncé par les prophètes. Bien qu’incrédules, les juifs ont eu du mal a admettre le venue du christ, du messie qui viendrait rétablir le royaume de Dieu sur terre en rachetant l’humanité. Maintenant que la prophétie sera bel et bien accomplie, comment vont-ils la vivre ? Et cette fois, sera-ce le royaume définitif offert par Dieu ? Le chapitre 4 répond à ces questions car l’auteur ici présente le royaume offert et rejeté par les juifs. Dans son plan de rédemption, Dieu devait affranchir l’homme de l’esclavage et de la conséquence du péché. Malheureusement, la plupart n’a pas compris cette vision divine, pourtant le projet divin s’est accompli : Jésus s’est montré au monde et le couronnement de l’amour de Dieu a été accompli par le sacrifice à la croix. Ce Royaume personnifié c’est-à-dire qui s’est fait chair est réparti dans sa gloire d’où il est sorti. Etait-ce donc la fin ? Non ! Car le Chapitre 5, Le royaume de Dieu est présenté désormais dans les cœurs : c’est l’Eglise universelle. Cette fois il s’agit d’un royaume différent, un royaume spirituel, car Jésus, avec son retour au ciel a laissé son Esprit, le Saint-Esprit a ses apôtres, et ses disciples. Ceux-ci peuvent donc bénéficier de sa présence permanente dans leur cœur grâce au Saint-Esprit et annoncer la bonne nouvelle du salut au monde. Tous ceux qui sont conduits et qui marchent selon cet esprit forment ainsi l’Eglise universelle, corps du Christ qu’il viendra enlever au jour du jugement. Qu’en sera-t-il de la deuxième venue du Christ sur terre ? Le Chapitre 6 nous donnera des détails sur le royaume de Christ. Ce nouveau Royaume qui, après la seconde venue du Christ va tout accomplir. L’espérance chrétienne tant attendue, passer l’éternité avec Christ dans la félicité céleste. Ce sera donc la fin dans cet univers céleste d’où le Chapitre 7 de conclure en présentant le royaume céleste éternel. Ici c’est la description du Royaume à son état final comme nous le dit l’auteur. Un royaume à l’état de perfection, un royaume où le plan de rédemption de l’homme établi par Dieu est arrivé à son terme. L’homme est réintégré dans sa sainteté et sa pureté et retrouve son immortalité. Un royaume où se sera adorations et louanges, où il n’y aura plus de pleurs, ni de souffrances et où Satan sera à jamais vaincu. Même si le contenu se veut très intéressant, nous regrettons cependant que l’auteur ait un peu laissé le lecteur sur sa fin. Une description plus profonde du royaume céleste de Dieu aurait été une interpellation forte pour les lecteurs incrédules et chancelants qui n’ont pas encore pris au sérieux la question de l’Eternité. Nous espérons que ses prochaines publications viendront combler sinon compléter cet aspect. Ce livre de benjamin NDONGO NDONGO doit être lu par tous, chrétien ou non car il fait constater les pistes de jonction entre Dieu et l’homme. Sa sortie officielle est l’opportunité pour chacun de se rendre compte que l’amour de Dieu reste toujours palpable ; c’est-à-dire quel que soit ce que l’homme fait ou a fait de mal, Dieu cherche toujours à le récupérer. Il est important de s’approprier le contenu de cet ouvrage pour réaliser que la manifestation de l’amour de Dieu est parmi nous au quotidien. En bref comme l’a si bien dit sans exagération le Professeur ELOM Charles, qui a d’ailleurs préfacé cet ouvrage : « ce livre c’est l’évangile en raccourci ». Signé Nina Fotso, journaliste TV7 Vie.

Copyright © 2022 Éditions CLE. Tous droits Réservés.